UA-73135419-1

10/01/2012

Kiwi le lapin a commenté votre photo

 

yummy2.jpgFacebook n'a plus aucun secret pour moi. J'y passe trop de temps, on est d'accord. Parfois, alors que je tapote comme une folle sur le clavier en gloussant (mais uniquement quand je chatte avec ma copine Stéphanie, les gloussements), Alfy, mon Cavalier King Charles de 6 ans, me toise d'un air réprobateur. Il me regarde, trotte vers la porte, revient vers moi, aboie un coup, repart, mais rien n'y fait. J'ai le nez collé à l'écran.

Il ne peut pas comprendre, évidemment, l'attrait qu'exerce sur moi ce réseau social hautement chronophage. Et pourtant, grâce à mon fils cadet, mon chien a lui aussi son propre profil. Ne levez pas les yeux au ciel, il n'est pas le seul animal de compagnie à être présent sur facebook, loin de là.

Mais il faut le reconnaître, au milieu de tous ces humains, son profil passe inaperçu, et ce n'est pas une photo tagguée de temps à autre et quelques statuts typiquement canins qui vont changer ça. Son nombre d'amis facebook stagne lamentablement à 62 (tous des copains de mon fils), et parmi eux, pas un seul autre chien. Les points communs et opportunités d'échanges sont donc limités.

Heureusement, tout va enfin changer pour nos animaux de compagnie. Car ils ont désormais leur propre réseau social: Yummypets.

Comment résister à la tentation? Je pousse le vice jusqu'à prendre Alfy sur mes genoux pour qu'il puisse suivre la création de son profil. Le site compte déjà quelques 4000 "membres", et ce nombre augmente de 150 tous les jours, selon ses créateurs. Chats, chiens, lapins, chevaux, chèvres, mais aussi serpents, iguanes, poissons, criquets, et j'en passe.

Ca y est, nous sommes inscrits et pouvons commencer mon chien et moi, comme sur facebook, à parcourir les profils, aimer les photos, faire des demandes d'amitiés, et même publier des statuts. "Publier un statut POUR Alfy" nous propose-t-on. Ah tout de même, on reconnait sur Yummypets que mon chien va avoir du mal à écrire tout seul avec ses petites pattes. C'est rassurant.

Alfy suggère immédiatement "Ouaf!", simple et direct. Ou alors, c'est qu'il a faim, vu qu'il est 18h, l'heure de ses croquettes. Tiens, à retenir pour un futur statut: "Je mange mes croquettes à 18h". C'est bon ça, ça va plaire. Peut-être que d'autres chiens nous feront également part de leurs habitudes alimentaires... que de discussions passionnantes en perspective.

En quelques clics, mon tas de poils baveux est ami avec Afflelou le poisson rouge et Rosa le criquet. Au bout de quelques minutes, un lapin nain nommé Kiwi commente déjà notre photo de profil d'un "salut Alfy bienvenue parmis nous!". Poli et accueillant le lapin, mais mauvais en orthographe. Il est tellement mignon avec ses petites oreilles blanches qui tombent, qu'on lui pardonnera bien vite cette erreur.

C'est quand j'ai appelé mon chien pour lui dire "Alfyyyy, un lapin te souhaite la bienvenue, viens voir!" que j'ai compris que j'étais déjà allée trop loin. Alors, tu ne m'en voudras pas mon pote, mais je ne vais pas passer mon temps à faire l'intermédiaire entre tes nouveaux amis et toi... pas de doigts pour écrire, pas de réseau social.

"Je préférerais aller gambader dans la forêt et humer le postérieur de mes congénères" semblent de toute façon me dire ses grands yeux globuleux. Soit. J'appuie sans regret sur le bouton rouge "Supprimer cet animal". Allez, viens Alfy, on sort.

Commentaires

Je vais inscrire Kawa, pour qu'il glousse avec Alfy!

Écrit par : Stéphanie | 10/01/2012

Kawa va s'inscrire sur le champs, histoire de faire glousser Alfy un brin!

Écrit par : Stéphanie | 10/01/2012

Les commentaires sont fermés.