UA-73135419-1

Loin du tumulte

 

556558_3742286069743_2051118965_n.jpegLe petit animal est craintif. Je l'avais connu en montagne, l’été dernier. C'était à la tombée de la nuit, dans un jardin. Assise sur une grosse pierre chauffée par le soleil, une bière fraîche en main, soudain j'avais senti sa présence. Il était là, il m'observait. J'avais posé une cacahuète dans l'herbe, et il s'était approché. A la fin de la semaine, il me mangeait dans la main. Puis le dimanche, après 6 jours d'apprivoisement mutuel, il avait disparu.

Depuis, il me manquait, souvent. Mais, happée par le tumulte de ma vie, je repoussais son image avec application. Et, soudain, alors que je ne l'espérais plus, il est enfin revenu. Il a sauté dans mon giron avec confiance, sa fourrure est chaude contre mon ventre, et je le caresse doucement. Il est là, et je le garderai dans mes bras pour 7 jours, 7 nuits. Je lui ai donné un nom. Il s'appelle "Vacances".

Chères lectrices et chers lecteurs, à très vite.

 

Lien permanent Catégories : Humeur 2 commentaires

Commentaires

  • Bonnes vacances à vous, et cette fois sans blog :-)

  • Très belle photo de sentier, direction les vacances! Bon séjour à tous où que vous partiez...Profitez-en pour vous détendre et profiter de chaque instant.

Les commentaires sont fermés.