UA-73135419-1

10/11/2014

“Turn Me On”, du street art monumental à Vernier

42P_01.jpgAprès une première édition fin 2013 présentant les oeuvres gonflables monumentales de l’artiste Filthy Luker, « Vernier Street Art » revient pour une seconde édition qui présentera cette fois la nouvelle création de l’artiviste genevois Dan Acher : « Turn Me On ». Son objectif: s’approprier l’espace urbain avec audace pour intriguer les passants, et leur permettre de donner eux-mêmes vie aux bâtiments de la ville de Vernier. 

Quatre interrupteurs géants forment un parcours à travers le chemin de Maisonneuve à Châtelaine, et appellent à l’exploration, à la tentation. Sur chaque interrupteur, l’inscription « Turn Me On » (« Allume-moi »), invite les passants à l’actionner. Sur une façade à proximité, le même message projeté en grand format clignote mystérieusement. 

Lorsque l'on actionne l'un d'eux dès la tombée de la nuit, le message sur la façade laisse place à une paupière fermée. Puis l’œil s'ouvre doucement, s'anime, observe, vit durant une minute avant que la paupière se referme puis disparaisse. Jusqu'au prochain passant qui fera apparaître un œil différent. Les interrupteurs déclencheront soit des yeux, soit des bouches. Les bouches, elles, s’animeront en formant des sourires, en disant des mots de façon silencieuse, en découvrant les dents, en jouant avec la langue. Des interactions éphémères sur les murs, mais permanentes dans l’imaginaire. 

« Turn Me ON » est pour la ville de Vernier une manière de toucher de nouvelles audiences et d’amener l’art dans les quartiers et au-devant de la population.

Cheminement piéton à travers le chemin de Maisonneuve à Châtelaine (entre Balexert et la bibliothèque).
Du vendredi 14 au dimanche 23 novembre de 17h30 à 2h du matin, tous les soirs (dès la tombée de la nuit).  

Dossier pédagogique « Le street art et la lumière »: http://we.tl/Cg1o2qXxdi

15:19 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art, vernier, dan acher |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.