UA-73135419-1

15/02/2015

Cordon ombilical

smartphone, autonomie, batterieLa faible autonomie de la batterie des smartphones ne nous permet plus, aujourd'hui, de passer une journée entière sans les relier régulièrement à leur cordon ombilical. L'angoisse pour l'utilisateur en déplacement? Trouver une prise électrique, et vite.

Quand j'ai pris possession de mon premier téléphone portable en 1997, on me promettait la liberté. Et on ne me mentait pas, à l'époque. Ces petits appareils avec pour seule fonction de téléphoner étaient peu gourmands en énergie et pouvaient rester au fond de notre sac pendant plusieurs jours sans montrer de signes de faiblesse. Mais ça, c'était avant. Aujourd'hui, mon téléphone est "smart", mais paradoxalement, il ne peut plus survivre plus de quelques heures sans être relié à une prise électrique. De coureur de fond, il est devenu sprinter, c'est-à-dire puissant et rapide, mais sur une très courte distance.

Du sentiment de liberté des débuts, on est passé à l'angoisse de la batterie à recharger. J'ai beau le mettre sous perfusion toute la nuit, si j'ai devant moi une longue journée en déplacements, mon appareil si intelligent me lâchera avant le soir. Sauf si je l'ignore, ne l'utilisant que pour passer quelques coups de fils, comme au bon vieux temps. Mais comment résister à la tentation de consulter mes emails, de nager dans le flux Facebook, de jouer au Scrabble en ligne, de consulter les horaires CFF ou de poster quelques photos sur Instagram?

Alors, partout où je vais, je traque les prises électriques. Dans le train, au restaurant, au salon de coiffure, chez mes amis, je les repère au premier coup d'œil, et avec un soupir de soulagement, je branche mon smartphone. Je vais gagner quelques pour-cent de batterie, de quoi tenir un petit peu plus longtemps...

Malgré tout, le moment tant redouté finit toujours par arriver. Mon smartphone, avec une petite vibration, rend son dernier souffle. L'écran noir reflète mes traits sous tension. Vivant, il me connectait au monde. Mort, il fait office de miroir, me mettant face à ma dépendance. Je vous le dis, la prochaine grande révolution en termes de téléphones portables ne sera ni dans la forme, la taille, l'épaisseur, ni dans les fonctions. Ce que le monde connecté attend aujourd'hui, c'est juste une batterie qui l'accompagne du matin jusqu'au soir.

Les commentaires sont fermés.