UA-73135419-1

08/06/2015

Une vieille dame négligée…

Des morceaux de pelouse râpée et sèche, pas une seule belle plante en pot, pas un parterre de fleurs... Une terrasse avec des tables et chaises dépareillées, et 3 sortes de parasols publicitaires différents, dont plusieurs en piteux état. Où sommes-nous? 

Dans un café de quartier qui peine à tourner, au sein d’une ville qui boude la verdure? 

Pas du tout, nous sommes dans la cour du très vénérable et majestueux Musée d’Art et d’Histoire, au sein d’une ville qui soigne ses espaces verts à outrance, et qui sème sans compter dans les rues bambous, citronniers et bananiers en pot. 

musee-resto-le-barocco-11.jpg
La cour en juin 2014 (même état constaté ce dimanche, quelques herbes en plus autour de la fontaine)


En résulte une triste impression d’abandon, tant par le Service des Espaces Verts qui semble ne plus y mettre les pieds (et encore moins les râteaux et les plantoirs), que par l’exploitant du Barocco, qui semble ne pas vouloir investir un centime dans un mobilier de terrasse confortable et quelques parasols assortis, alors qu’il pourrait se targuer, après de menus ajustements, de proposer une des plus bucoliques et de plus calmes terrasses de la ville. 

Il fut pourtant un temps, pas si lointain où cette cour était un peu plus accueillante…

le_barocco_terrasse_cachee_geneve_bar_restaurant_musee.jpg 

Mais aujourd'hui, la cour du MAH est une vieille dame qu’on ne nourrit plus, qu’on ne soigne plus, qu’on laisse mourir… Ou qu’on aimerait tuer, diront peut-être les mauvaises langues. 

Car, vous l'avez peut-être remarqué, depuis qu'on tente de nous fourguer le projet d'extension du Musée pondu par Jean Nouvel, cette majestueuse cour, outre le fait qu'on a cessé de la mettre en valeur, a soudain perdu comme par magie toute fonction et tout intérêt architectural. Elle serait même un frein à la circulation du public. Dès lors, pourquoi encore s’opposer au comblement de ce triste trou qui ne sert à rien et qui n’accueille pas grand monde? 

Consolons-nous avec quelques cours bichonnées et accueillantes, elles (mais on vous dira sûrement qu'au MAH, ce n'est pas possible...)

maison-champs-elysees-600x400.jpg
Maison des Champs-Elysées, Paris

petit-palais-600x399.jpg
Petit-palais, Paris

mba4-800.jpg
Musée des Beaux-Arts, Lyon 

Commentaires

A Lyon ils ont eu la chance d'avoir Jean-Michel Wilmotte pour une restauration/réhabilitation exemplaire... un architecte discret et élégant... qui n'a pas besoin de s'asseoir sur les autres pour briller

Écrit par : cecilia maurice | 09/06/2015

Quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage !

Écrit par : CA | 09/06/2015

Quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage...

Écrit par : CA | 09/06/2015

Quand il y aura une verrière, on pourra mettre du gazon artificiel...Ca ne demande aucun entretien !

Écrit par : Michel Sommer | 09/06/2015

De plus ... Comment se fait-il que la fête de la musique, depuis l'édition 2014, ne programme plus de concert ou spectacle de danse qui magnifiait cette cour ? Faut-il demander des explications au ministre de la culture de la Ville ? Car cette programmation supprimée dans la cour, vraisemblablement voulue par ses services n'est pas le fruit du hasard... elle fait partie d'une stratégie de vétusté permettant de dévaloriser l'objet de notre discorde.

Écrit par : Barthassat | 10/06/2015

On va nous traiter de paranos ou de mauvaises langues.... mais oui, en effet, pourquoi?

Écrit par : Catherine Armand | 10/06/2015

Les commentaires sont fermés.