UA-73135419-1

10/04/2016

Les profiteurs

11.jpegOn les traite avec dédain, on les appelle des parasites. 


Eux, ce sont les chômeurs, les bénéficiaires de rentes AI, les bénéficiaires de l’aide sociale, les réfugiés, etc… 


Ils profitent de l’argent des autres, et surtout, ils ne paient pas (ou pas assez) d’impôts. 


Ils jonglent avec 100.- (et parfois même 10.-) pour finir le mois, sont parfois endettés, aux poursuites parce qu’ils choisissent de payer leur loyer plutôt que leurs primes d’assurance maladie. 


Des profiteurs?


On les traite avec déférence, on salue leur réussite. 


Eux, ce sont des avocats, des hommes d’affaires, des politiciens, etc… 


Et pourtant, ils profitent du système, et surtout, ils ne paient pas (ou pas assez) d’impôts. 


Ils jonglent avec des millions (et parfois même des milliards) et des sociétés offshore, et sont aujourd’hui poursuivis parce qu’ils choisissent de cacher leur fortune plutôt que de payer leurs impôts.


Des profiteurs?

Commentaires

Aux États-Unis (Californie par exemple) une personne vole trois fois des babioles pour disons 100 dollars, elle risque la prison à vie. Une personne qui soustrait des millions aux impôts, avec de bons avocats ne risque pas la prison même si elle est découverte. Et apparemment les citoyens américains savent mieux que les autres planquer leur oseille. Ou elles ont su mettre dans leur poche les journalistes.

Écrit par : Charles | 10/04/2016

Les commentaires sont fermés.